Les skotchés+The Attendants+ The 70’s Pornographik Men

Les skotchés+The Attendants+ The 70’s Pornographik Men
21 h 00
13/05/2017
Prix Libre

Concert— PUNCK ROCK

Concert de Soutien à la caisse anti Répression 56 – Orga collectif ZAD Questembert

En luttant contre l’aéroport de NDDL et son monde, on se confronte nécessairement au capitalisme et à sa police. Dans ces cadres, dans le Morbihan comme ailleurs, on peut avoir besoin d’aide face à la répression policière. Pour nous soutenir dans nos embrouilles juridiques, s’informer, trouver du soutien, préparer des défenses… Les comités anti Répression sont là pour ça, déjà existants sur la ZAD et ailleurs, il est temps de s’organiser nous­-mêmes dans le Morbihan et de créer une caisse anti­rep locale.

Pour ça, le 13 mai à 21h au café de la Pente, le collectif ZAD Questembert organise un concert de soutien et un info-kiosque.

Au programme:
Les skotchés – Punk rock, Quimper

Les skotchés, c’est un joyeux mélange venu d’horizons sonores très différents et réunis autour d’une passion commune, expulser la rage et faire bouger les têtes. Le quintet, constitué d’un batteur, d’un bassiste, d’un guitariste, d’un chanteur et d’un trompettiste s’attelle à la création de son propre répertoire à la croisée du punk old-school et du métal-punk. Cette joyeuse troupe s’inscrit dans cette longue tradition des groupes militants de punk-rock qui portent un regard acéré sur le monde. En résulte un set explosif et militant qui laisse rarement indifférent ! Pour autant, la pratique de la chronique sociale ne doit pas conduire à l’ennui. C’est pourquoi le groupe n’oublie jamais qu’un concert est aussi un temps de convivialité et de fête, l’humour et la dérision restant les meilleurs antidotes à la morosité ambiante.

The Attendants – Punk rock, Nantes

Il y a un truc plutôt incestueux entre les mecs de The Attendants et ceux de Justin(e), qui passent d’un groupe à l’autre sans aucun souci des convenances. Pour le reste, The Attendants préfère le chant en anglais, lorgne davantage du côté du punk-rock et du (post-)hardcore américains, sans pour autant oublier la scène punk old school et les Burning Heads – ça joue vite et ça scande fort, avec des morceaux de 2 minutes 17 en moyenne, et ça célèbre l’humain sous ses formes les plus fraternelles et conviviales. N’empêche, il y a un truc louche derrière tout ça.

The 70’s Pornographik Men, Punk-rock de Nantes

Le chainon manquant entre les Sales Majestés et les Wampas, avec un bassiste plus saoul.

Chargement de la carte…