LA BELLE ET LA BÊTE + ONE MAN BARGE BAND

La belle et la bête
20 h 00
25/03/2017
5 €

Concert— Duo de chansons déjanté + Show rock, trombone et mobylette

La Belle et La Bête et One man Barge band

Une Soirée, 2 spectacles !

La belle et la bête

La belle et la bête

C’est l’aventure de deux musiciens, sillonnant les routes depuis 10 ans, qui cette fois reprennent à coups de guitare électrique et tom basse des standards de la chanson française, avec une relation au public toujours joyeusement provoque.

Mais non contents de mettre à leur sauce piquante des artistes comme Nougaro, Brigitte Fontaine, Juliette, Bashung, Jean yann, voir Madonna, ils écrivent leurs propres morceaux et se mettent dans la peau de personnages burlesques et décadents, tout droit sortis de la revue Hara-Kiri.

Cela donne aujourd’hui un spectacle d’1 heure 15, agrémenté de délires transformistes, de morales douteuses, d’amour, tendresse sexe et rock.
Attention aux yeux et oreilles, la belle et la bête arrive.

One Man Barge Band

one man barge band

Photo A. Lanvin

Hybride looser d’Elvis Presley et Mick Jagger, looké fin des années 70 mais vibrant au son
du Rock’n’roll des années 50, Mr BARGE ne se déplace jamais sans sa mobylette : une 41
Motobécane ”sportisée”. Son approche du rock’n’roll est instinctive. Il appartient à notre époque
mais est resté bloqué dans celle des ”blousons noirs”

Mr BARGE aime le rock’n’roll, reprend quelques titres de Vince Taylor, Elvis Presley, Jerry Lee Lewis… ainsi que quelques composition personnelles au trombone à coulisse, chant, beat-box,
percussions hétéroclites… Il évolue seul par soucis de logistique, et utilise une pédale de boucles
qu’il commande d’un ”pied de maitre”. Son show lui permet de dévoiler progressivement le blues
qui est en lui avec sensibilité et mélancolie, violence et sauvagerie. Il ne contrôle pas toujours ses ”effets spéciaux” (manipulation d’objets, chorégraphies…), mais se rattrape en rythme. Son affiche est en fer et ses disques sont en métal.

Tour à tour simple, exubérant, sincère, ringard, triste, émouvant, gai, provocant, excessif, absurde,il conservera une proximité amicale avec le public.
Entre parodie et hommage, le projet a pour thème principal le rock’n’roll des années 50 à 70. Ceci reste un prétexte pour construire un show burlesque…

Le personnage va vous embarquer dans son univers anachronique, à travers ses
émotions, sa vocation pour le rock’n’roll et sa volonté de faire comme les grands de
l’époque, avec un show bien huilé… Attention aux glissades…!

 

suscipit justo libero. ut massa risus. elit.